Algérie
Article mis en ligne le 25 avril 2012
dernière modification le 29 janvier 2016
logo imprimer

Juillet 2012

Mohamed Gourari a refusé le service militaire car il ne veut pas apprendre à tuer. Sous la menace d’une arrestation il s’est présenté au tribunal militaire de Mers el Kébir le 18 avril. Une centaine de réfractaires y seraient incarcérés dans des locaux très inconfortables.
wri-irg.org

Mai 2012

GOURARI Mohamed, âgé de 25ans a refusé de servir sous les
drapeaux par convictions personnelles, il a été convoqué à plusieurs
reprises pour être incorporé, mais a toujours refusé d’aller manipuler
les armes pour devenir tueur

Le Tribunal militaire de MERS EL KEBIR, l’avait convoqué par
l’intermédiaire de la brigade de gendarmerie territtoriale à comparaitre
autrement il sera conduit manu militari et risque une lourde peine.

Mohamed, a toujours refusé à servir sous les drapeaux pour convictions
personnelles, il a été convoqué verbalement par la brigade de
gendarmerie de sa commune de résidence à comparaitre devant le TMMEK -

Mohamed a présenté un dossier médical le 18/04/2012 ainsi qu’ une
attestation de prise en charge que le Maire de la commune de résidence
attestait qu’il est effectivement CHARGE DE FAMILLE, Mohamed demeure en
permanence chez Lui pour accompagner son père aux moments de crises à
l’hôpital.

Mohamed, se trouve aujourd’hui à l’AEROPORT MILITAIRE DE TAFRAOUI-ORAN
pour être redirigé vers l’inconnu - il doit prendre l’avion de marque
russe ---
antonov --- dans peu de jours ;

ils sont une centaine de réfractaires
enfermés à clés dans une sorte de grange où il fait trés froid même
en période estivale.

Protestons en envoyant un fax au Tribunal militaire : 0021341306348

- 

Juin 2011

Soufiane Ababou, qui refuse le service militaire depuis 2005 pour convictions pacifistes, a comparu le 30 janvier devant un tribunal militaire pour insoumission et a été incorporé de force. Il a été déclaré inapte au service militaire et libéré le 29 avril après une intense campagne internationale de soutien et de protestation.

Février 2011

Soufiane Ababou, insoumis depuis 2005, qui avait été incorporé de force le 30 janvier, a été réformé et libéré le 29 avril. Son état de santé était précaire, et une campagne pour sa libération s’était engagée. ebco-beoc.eu

Dans la même rubrique

0 | 5

Bolivie
le 9 juillet 2016
par webmestre
International
le 9 juillet 2016
par webmestre
Colombie
le 7 juillet 2016
Israël
le 2 juillet 2016
CONSEIL DE L’EUROPE - Cour Européenne des droits de l’Homme
le 2 juillet 2016

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.19