Syrie
Article mis en ligne le 19 juin 2011
dernière modification le 30 janvier 2016
logo imprimer

Mai 2013

Un officier déserteur de l’armée de l’air qui avait refusé de bombarder des civils s’est réfugié en Grèce en janvier. Il a été arrêté dés son arrivée et est détenu à Alexandropolis. La Cour administrative doit décider si elle le renvoie ou non en Syrie. Son renvoi signerait pourtant son arrêt de mort. D’autres réfugiés syriens sont en centre de rétention dans l’attente d’une réponse à leur demande d’asile.

ebco-beoc.org

Juin 2011

Plusieurs militaires ont été passés par les armes en avril à Banias par les services de sécurité. Comme en Libye, ils refusaient de tirer sur les manifestants

Dans la même rubrique

0 | 5

Bolivie
le 9 juillet 2016
par webmestre
International
le 9 juillet 2016
par webmestre
Colombie
le 7 juillet 2016
Israël
le 2 juillet 2016
CONSEIL DE L’EUROPE - Cour Européenne des droits de l’Homme
le 2 juillet 2016

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.19