Juin 2011
Article mis en ligne le 19 juin 2011
logo imprimer

Chères amies, chers amis,

Le Conseil d’Administration du BEOC a réuni le 14 mai à Berlin des membres venus d’Allemagne, de Belgique, d’Espagne, de France, de Grèce, du Royaume Uni et de Russie.

En Grèce la nouvelle loi permet de faire un service civil après un temps de service militaire. Le service militaire dure 9 mois et le service civil 15. L’insoumission n’est plus sanctionnée par de la prison mais par une amende de 6 000 euros. Le nombre des demandes de statut est en augmentation. Plusieurs procès ont eu lieu récemment mais aucun objecteur n’est emprisonné.

En Russie la possibilité d’objecter est peu connue, les autorités ne fournissant aucune information sur le service civil.

Au Bélarus militants et manifestants sont en danger. Le gouvernement est illégitime et ne craint pas l’illégalité ! Il est urgent de soutenir les défenseurs des droits de l’homme.

La campagne internationale contre l’article 318 du code pénal turc se développe. Il permet, entre autre, de condamner toute personne dont les propos seraient susceptibles de dissuader autrui d’accomplir un service militaire.

Le soutien à Maikel Nabil Sanad, condamné à 3 ans de prison en Egypte pour des textes antimilitaristes sur son blog, s’organise.

Le 1er juillet la conscription sera suspendue (et non abolie) en Allemagne. La loi concernant l’objection de conscience demeure pour le cas où la conscription serait rétablie et de toute façon le droit à l’objection est inscrit dans la constitution. Le Zentralstelle (qui regroupe la trentaine d’associations qui informent sur l’objection et la défendent) a organisé une conférence pour fêter la fin de la conscription. L’historique des 54 ans de conscription a été présenté, avec le rappel des luttes menées et des progrès obtenus pour le respect du droit à l’objection et pour le service civil. L’insoumission totale n’a pas été oubliée, non plus que le soutien aux déserteurs des diverses guerres. Une intervention du BEOC sur la dimension internationale du soutien à l’objection concluait la conférence.

Un rassemblement s’est tenu à Postdam, près de Berlin, devant le monument au « déserteur inconnu », offert par un sculpteur.

Maurice Montet

Claude Verrel

Dans la même rubrique

0 | 5

JUIN 2017
le 16 juin 2017
par webmestre
Juin 2016
le 9 juin 2016
par webmestre
Juin 2015
le 4 juin 2015
par webmestre
Les bulletins de nouvelles
le 7 janvier 2015
par webmestre
DECEMBRE 2013
le 6 janvier 2014
par webmestre


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.19