Autriche
Article mis en ligne le 7 janvier 2015
dernière modification le 29 janvier 2016
logo imprimer

12/2014

Un monument en l’honneur des déserteurs et des objecteurs de l’armée allemande de la seconde guerre mondiale a été inauguré à Vienne, en face de la présidence autrichienne. Les cours martiales nazies avaient prononcé plus de 30 000 condamnations à mort, dont environ 3 000 concernaient des autrichiens. Lors de son discours le président Heinz Fischer a notamment déclaré : « C’est un acte héroïque que de suivre sa conscience en s’opposant à une dictature barbare et inhumaine ». Regrettant que pendant des décennies les déserteurs et les objecteurs aient été considérés comme des traîtres, il a aussi proclamé : « Voilà quelque chose dont il faut demander pardon et avoir honte ».
verweigert.at


Les citoyens autrichiens seront appelés à se prononcer, lors d’un référendum dont le gouvernement s’est engagé à respecter le résultat, pour ou contre la suspension de la conscription le 20 juin 2013. Les avis paraissent très partagés.

wri-irg.org

Dans la même rubrique

0 | 5

CROATIE
le 16 juin 2017
par webmestre
Bulgarie
le 16 juin 2017
par webmestre
Colombie
le 15 juin 2017
Egypte
le 15 juin 2017
Corée du sud
le 15 juin 2017


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.19